Un lieu de transmission

Un lieu de transmission et d’affirmation de l’art de la marionnette


C’est à partir des ateliers de l’Espace Aden qu’Emilie Valantin et Jean Sclavis souhaitent transmettre des savoir-faire liés à la réactualisation du théâtre de marionnettes, en direction des jeunes professionnels du spectacle vivant. Toute la compagnie y poursuit les efforts commencés en 1975 pour donner de la marionnette une image digne de ses ambitions : montrer son lien avec la littérature, au service d’un contenu qui respecte le public, toucher les adultes pour être crédible aussi auprès des enfants, fuir le joli, le gentil et le bariolé (éveiller l’esprit critique sur les esthétiques dominantes), faire le lien entre les matériaux nouveaux que le public connaît dans les magasins de bricolage et leur utilisation dans la création de marionnettes, retrouver des utilisations écologiques de matériaux traditionnels.
Développer les mêmes exigences sur les techniques de manipulation, la mise en jeu et l’interprétation, en étant attentifs aux mouvements théâtraux français comme étrangers, et en continuant à y jouer notre partie ! Voir enfin la marionnette sur un pied d’égalité artistique (et économique !) avec les autres arts du spectacle.

Accueil Un lieu de transmission