Raillerie, satire, ironie et signification profonde

01/09/98

de Christian Dietrich Grabbe (1821-1836).
Mise en scène d’Émilie Valantin.
Scénographie de Nicolas Valantin.
Musique de Jean-Christophe Marti.
Marionnettes à tringle et à fils.
Coproduction : Hebbel Theater de Berlin, Festival de Weimar et Espace Malraux-Scène Nationale de Chambéry.
Avec le soutien de l’ADAMI et de l’ANPE Rhône-Alpes.
Avec la complicité amicale de la Villa Gillet-Unité de Recherches Contemporaines (Lyon) et du Centre Culturel de Montélimar


Accueil Événement Raillerie, satire, ironie et signification profonde