Vincent De Meester

Claveciniste.

Vincent De Meester a reçu la médaille d’or à l’unanimité avec félicitations du Jury au Conservatoire de Valence (clavecin – classe de Brigitte Tramier), il est également diplômé du CNSM de Lyon (clavecin – classe de Françoise Lengellé).
Il est membre de plusieurs formations de chambre dont l’Ensemble Sinfonietta (direction : Dominique Fannal) et l’ensemble baroque « Les Indes Galantes » dont il est le fondateur, et se produit régulièrement en France ou en Belgique, assurant les parties de basse continue et interprétant des soli au clavecin.
Parallèlement au clavecin, il se découvre une passion pour la voix et étudie le chant avec Isabelle Eschenbrenner, Jean-Louis Chastaing à Valence, puis avec Elisabeth Jacquemin. Mais très rapidement il se tourne vers le travail de chef de choeur.
Il est aujourd’hui chef de deux ensembles vocaux ardéchois et drômois et anime des stages de chant choral dans le Gard.
Il participe régulièrement à la création de spectacles dont Philémon et Baucis de Haydn – production de l’Opéra de Lyon mis en scène par Emilie Valantin, Orchestre des Musiciens du Louvre-Grenoble sous la direction de Mirella Giardelli pour lequel il est assistant et chef de chant – puis Les Fourberies de Scapin (d’après Molière) – Adaptation et jeu par Jean Sclavis, une mise en marionnettes d’Emilie Valantin – où il compose une musique pour le rôle de Hyacinthe.
Ses qualités de musicologue et de chercheur sont également appréciées : L’Université Populaire d’Aubenas lui a déjà commandé un cycle de six conférences sur l’histoire de l’opéra en 2006 ainsi qu’un autre cycle pour 2007 .
En 2007, Vincent De Meester a dirigé le Requiem de Michael Haydn avec 120 choristes ardéchois et les motets De profundis de Delalande et Mondonville avec l’ensemble choral du Tricastin dont il prend la direction.

Accueil Artistique Vincent De Meester